Hyperhidrose

La toxine botulique, en particulier dans le domaine du traitement des rides, peut également être utilisée contre la transpiration intense.

Les injections de toxine botulique sont appliquées sur les parties atteintes du corps comme les aisselles, les mains, les pieds et éventuellement la poitrine. Avant cela, les glandes sudoripares sont localisées avec précision. Le minimum de toxine botulique est suffisant pour arrêter la production de sueur de l’acétylcholine émettrice stimulant la production de sueur. Plusieurs injections sont nécessaires à l’essai. Pour vous assurer un traitement aussi agréable que possible, une pommade anesthésiante sera appliquée aux zones touchées. Particulièrement aux patients qui sont très sensibles à la douleur, il leur sera fait une anesthésie locale.

Le résultat d’un traitement de l’hyperhidrose avec la toxine botulique dure entre quatre et neuf mois